Archives de Catégorie: Patrimoine et environnement

Bois-Colombes Ensemble soutient la dynamique municipale

Bois-Colombes Ensemble a édité en janvier dernier une brochure rappelant « 100 raisons d’aimer » notre Ville. La Municipalité travaille depuis plusieurs années pour faire fructifier l’héritage et le patrimoine de Bois-Colombes, pour accompagner la dynamique économique de la Ville, pour favoriser un cadre de vie accueillant et culturellement riche pour les Bois-Colombiens de longue date comme pour les arrivants.  

Si vous n’avez pas reçu cette brochure et si vous désirez la recevoir, contactez-nous ! 

Lire la suite

Publicités

La gare de Bécon-les-Bruyères : Un pôle du futur Grand Paris Express

La gare aujourd’hui

La gare de Bécon-les-Bruyères se situe sur le territoire de la commune de Courbevoie en lisière d’Asnières-sur-Seine et de Bois-Colombes. Elle est un véritable nœud de communication avec Paris-Saint-Lazare mais aussi avec les centres importants de la petite couronne parisienne : La Défense, Versailles, Saint-Cloud, Cergy-le-Haut ou encore Nanterre. Elle est donc un point névralgique pour les flux de l’ouest parisien : elle accueille jusqu’à une vingtaine de trains par heure aux heures de pointe pour une fréquentation quotidienne moyenne de 17.000 usagers.

Lire la suite

Qui était Raspail ?

Sans doute connaissez-vous cette voie du centre-ville de Bois-Colombes. Mais savez-vous qui était l’homme qui lui a donné son nom ?

François-Vincent Raspail fut un personnage marquant du XIXème siècle. Né à Carpentras (Vaucluse) en 1794, il fut chimiste, médecin et homme politique jusqu’à son décès à Arcueil (Val-de-Marne) en 1878.

Lire la suite

Histoire de l’Hôtel de Ville

L’actuel bâtiment de l’Hôtel de Ville a été mis en service en 1937, sous le mandat de M.Fillon (Edouard !) soit 41 ans après la fondation de la Ville de Bois-Colombes.

Lire la suite

La vie de nos déchets verts

Depuis l’automne 2006, la ville de Bois-Colombes collecte tous les lundis matins les sacs en papier biodégradables destinés à recevoir nos déchets verts issus du jardinage des particuliers.

Lire la suite

Qui était Jean Renoir ?

Jean Renoir, 2ème fils du peintre Auguste Renoir , est un réalisateur français , également scénariste né à Paris le 15 septembre 1894. Après des études médiocres, il s’engage dans l’armée en 1912.

Lire la suite

Bois-Colombes a reçu sa 3ème Fleur

A l’occasion du Salon de la Nouvelle Ville, au parc floral de Vincennes, Bois-Colombes s’est vu remettre sa 3ème Fleur le 5 avril dernier, au titre de l’année 2010.

Cette belle récompense remise par la région Ile-de-France, est le fruit du travail de toute une équipe qui œuvre à longueur d’année à rendre notre cadre de vie toujours plus beau.

C’est en 2003 que Bois-Colombes a reçu sa toute première récompense départementale : le 1er Cèdre. Puis d’année en année, le 2ème puis le 3èmecèdre sont venus couronner nos efforts. Au niveau régional, cette 3ème fleur rejoint les deux premières qui nous ont été décernées progressivement depuis plusieurs années.

Un beau fleurissement de l’ensemble de la ville n’est pas le seul critère de décision du jury du concours. De nombreux critères environnementaux sont également pris en compte : la diversité des essences d’arbres et de plantes et leur association, l’utilisation limitée de produits de traitement, les économies d’eau d’arrosage, l’utilisation de plantes vivaces et de graminées à la durée de vie longue et à faible consommation d’eau.

Ainsi par exemple, la visite du parc des Bruyères a favorablement impressionné le jury car les eaux de pluie des terrasses sont récupérées, ce qui permet l’arrosage automatique du parc.

La collecte des déchets verts dans le cadre du tri sélectif des déchets a également été appréciée.

La gestion de la voirie rentre également en ligne de compte : état du mobilier urbain, maîtrise de l’affichage des publicités, propreté… Pour ce dernier point, notons qu’il est de la responsabilité de chaque Bois-Colombien de veiller, par ses comportements individuels, à garder nos rues propres.

Nous tous, habitants de Bois-Colombes, pouvons être fiers de cette reconnaissance.

Le prochain défi à relever est national, puis que nous espérons obtenir la 4ème fleur à l’horizon 2013. Seul un petit nombre de villes seront distinguées au niveau national pour un grand nombre de prétendantes, le défi est donc de taille.

Anne-Christine JAUFFRET